Mais qu’est-ce que je dois faire de mes mains ?

 

Dès que vous prenez la parole, vous vous demandez ce que vous aller faire de vos mains ?

Voici un petit truc sympa pour régler ce souci une fois pour toutes, en 10 minutes. C’est un exercice tout droit sorti du livre « 97 exercices pour prendre la parole, n’importe où n’importe quand et avec (presque) n’importe qui », écrit en duo avec l’incroyable Chilina Hills, et paru aux éditions Eyrolles :

C’est cadeau. Mais il ne suffit pas de lire pour que ça fonctionne, jouez-le à fond ! Résultat garanti !

Exercice 13 – Le pantomime 

Avertissement : risque de fou rire, tout seul.

Durée : 10 minutes de pur bonheur.

Matériel : vos mains. Les deux.

Objectif : joindre le geste à la parole, enfin !

 

Illustration : Leslie Plée

Le pantomime est un acteur qui ne s’exprime que par le geste, la mimique. C’est dans sa peau que vous allez vous glisser pour cet exercice.

Choisissez un texte sur Wikipédia.

De notre côté, nous avons sélectionné « Tri des déchets » (mais « Escargot » ou « Carotte » feront l’affaire) et voici sur quoi nous tombons : 

« Le tri des déchets et la collecte sélective sont des actions consistant à séparer et récupérer les déchets selon leur nature, à la source, pour éviter les contacts et les souillures. Ceci permet de leur donner une “seconde vie”, le plus souvent par le réemploi et le recyclage évitant ainsi leur simple destruction par incinération ou abandon en décharge et, par conséquent, de réduire l’empreinte écologique. »

L’exercice consiste à lire le texte à voix haute, tout en le mimant. Mais pas mimer un peu, allez-y gaiement. Presque mot par mot, ne mimez pas uniquement l’idée globale.

Commençons par « tri », où vous pouvez montrer un geste de séparation. Nous vous laissons imaginer comment mimer « déchet ». Continuons avec « collecte », puis « sélective ».

C’est grotesque et ça ne veut rien dire ? C’est exactement ce que nous voulons.

Et n’oubliez pas que vous êtes seul devant l’écran. Ne faites pas ça lors d’une présentation solennelle.

Levez-vous maintenant et continuez à lire et à mimer au moins cinq lignes.

Vous allez voir que votre corps commence à prendre de la place. Détachez bien les bras du tronc, faites des gestes de plus en plus amples, placez vos pieds dans le sol, suffisamment écartés pour que ce soit confortable et continuez à mimer, tout en parlant.

97 exercices pour prendre la parole, c’est ici :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *