« La Synergologie » la conférence d’Objectif Com : les références.

Objectif Com 2013 Fin.007

Je remercie les 400 participants actifs qui sont venus à la conférence du 26 février au salon de la communication Objectif Com : « La Synergologie, ne dites rien, votre corps parle pour vous. »

Comme promis, voici la liste des livres évoquée. Un brin d’histoire du non verbal.

Cette liste est loin d’être exhaustive. C’est une première et bonne approche.

Vous trouverez également le livre de Philippe Turchet que je vous conseille vivement.

Si le sujet vous tente, une visite sur le site www.synergologie.org devrait vous combler.

Prenez finalement 20 minutes pour vous faire plaisir : voici la conférence TED d’Amy Cuddy

N’hésitez pas à me contacter s’il vous reste quelques zones d’ombre, je me ferai un plaisir de les clarifier.

Non verbal, Histoire

Non verbal Livres

 

Bonne lecture.

Geneviève

 

     

Tendre la joue gauche: le secret pour gagner les élections ?

 

Lors d’une petite promenade matinale dans le centre de Liège, sous la pluie, j’ai été attirée par certaines affiches électorales. Comment ne pas l’être, la ville en est placardée.

 

Vous l’avez peut-être remarqué, les visages de nos candidats montrent davantage une joue ou l’autre qu’un nez. Autrement dit, lorsque nous nous faisons photographier, nous avons souvent tendance à tourner la tête à gauche ou à droite, exposant ainsi la joue opposée (vous suivez ?).

Il se fait que ce léger mouvement de la tête n’est pas anodin. Selon votre état d’esprit lorsqu’est prise la photo, ou… selon la relation que vous entretenez avec le photographe, l’axe rotatif de votre tête variera. Autrement dit : vous tournez la tête à gauche et vous montrer le côté droit du visage, vous la tournez à droite, et c’est la joue gauche que vous montrez à votre interlocuteur.

Voici un item synergologique étonnant et en même temps, assez évident quand on y réfléchit. Mis en valeur par Philippe Turchet, l’axe rotatif, s’il montre le côté gauche du visage indique votre disposition à entrer en relation, à l’empathie, à la séduction. Dans le cas où le côté droit du visage est plus visible, vous êtes plus probablement enclin à vous concentrer, à analyser et même, à mettre l’autre à distance.

Le côté gauche du visage est donc considéré comme plus attractif. Sans connaître les codes, inconsciemment, nous avons davantage envie de nous rapprocher d’une personne qui nous regarde avec l’œil gauche plutôt qu’avec l’œil droit.

Qu’en est-il donc des affiches placardées dans toute la Belgique en ce moment et jusqu’à dimanche ? Les futurs élus ont-ils eu conscience de l’attrait de leur face gauche du visage ? Certes non. Ceux qui ont choisi une photo exposant ce côté ont-ils un bon feeling avec leur photographe, ou plus simplement, les bons communicants choisissent-ils, sans le savoir, la photo avec l’axe rotatif qui plaira le plus aux électeurs ? C’est probable.

Peut-on faire le pari (risqué) que les candidats à l’œil gauche plus visible remporteront le plus de voix ?

Chiche !

 

Geneviève